Greenbizz II, un centre exemplaire dédié au circulaire

D’ici 2026, l’incubateur Greenbizz, situé au cœur du quartier Tivoli GreenCity, tous deux d’ores et déjà reconnus comme exemplaires en matière de développement durable, sera renforcé par un nouveau parc d’activités productives en étages se voulant 100% circulaire. Ce centre devra qui plus est répondre au paradigme des 3 M de modularité, mutualisation et mobilité ! Ce défi que se fixe citydev.brussels est de taille et requière une approche intégrée de l’économie circulaire et des principes de l’écoconstruction.

Un besoin bruxellois

L’ambition régionale est depuis plusieurs années de réconcilier les différentes fonctions de la ville tout en gardant une place importante pour les activités productives qui jouent un rôle capital dans la dynamisation de Bruxelles. Afin de pouvoir accueillir et accompagner ces entreprises, citydev.brussels a d’ores et déjà développé 5 parcs d’activités (Newton PME, Newton TPE, Magellan PME, Greenbizz et Cityline, dont 2 avec le soutien du FEDER) et ambitionne de doubler ce nombre d’ici 5 ans. La demande pour ce type d’espaces est de plus en plus forte à Bruxelles, notamment pour des activités liées à l’économie circulaire. Greenbizz II permettra d’apporter une nouvelle solution à ces entrepreneurs innovants en répondant aux objectifs régionaux du Plan Industriel et de la Stratégie de Transition Economique

Greenbizz dispose actuellement de 17 modules pour des ateliers de production et d’un incubateur de 2800m². Son petit frère viendra élargir cet écosystème d’innovation et offrira 33 ateliers de 50 à 400m² sur plusieurs étages ainsi qu’un espace coworking, un espace Horeca et un projet d’agriculture urbaine sur le toit. Le projet a la volonté de consolider la dynamique économique, sociale et environnementale du quartier constituée par la présence de Be-Here, Cityfab 1 et de Greenbizz prônant l’économie locale et solidaire ainsi qu’une conception durable.

Une conception circulaire respectant le principe des 3M

L’objectif de ce projet est de mettre à disposition des surfaces de production pouvant accueillir des petites sociétés voire des startups actives en production durable, circulaire et locale tout en leur offrant un cadre de travail dans un bâtiment réfléchi et construit de manière circulaire et innovante.

Son exemplarité reposera tant sur la conception du bâtiment, très basse énergie et circulaire, que sur son organisation respectant le principe des 3M : Modularité, Mutualisation et Mobilité.

Ce paradigme régira d’ailleurs toutes les nouvelles conceptions de citydev.brussels dans les prochaines années. La modularité permet de réfléchir le bâtiment pour son intégration optimale au quartier, tout en restant en adéquation avec la demande de façon résiliente. Il devra permettre par exemple un démontage facile de chaque espace ainsi que prévoir la reconversion du bien en espace de bureaux, de logement ou culturels. Les ateliers pourront quant à eux être adaptés facilement à plusieurs types d’activités. La mutualisation oblige à prévoir les espaces pour favoriser l’échange et la mise en commun. Ainsi, des synergies naturelles et des logiques circulaires pourront voir le jour, notamment avec les projets hébergés chez Greenbizz.  Enfin, la mobilité, au cœur des préoccupations entrepreneuriales, est prise en compte au niveau de la nature des entreprises installées et de la localisation du parc en lui-même afin de maximiser l’utilisation de la mobilité active, en commun et partagée.

L’économie circulaire sera fortement mise en avant tout au long du projet Greenbizz II et des exigences minimales devront être respectées en termes de :

  • Matériaux de réemploi dans le cadre d’une nouvelle construction ;
    • Evaluation de l’impact environnemental avec obligation de proposer des alternatives aux solutions les plus impactantes ;
    • Réversibilité spatiale et technique ;
    • Développement durable avec mise en avant de facteurs de mobilité, bien-être, agriculture urbaine, biodiversité, social, gestion de l’eau et de l’énergie, etc.

Il viendra ainsi compléter et parfaire l’ensemble Tivoli Greencity au côté de logements, de services de proximité et d’espaces communs.

Afin d’atteindre cet objectif d’exemplarité mais également de systématiser cette stratégie dans l’avenir pour ses autres projets, citydev.brussels a la volonté de s’entourer d’experts. Greenbizz II jouit déjà de l’expérience de Bruxelles Environnement, du programme FCRBE (Facilitating the circulation of reclaimed building éléments) ainsi que d’un accompagnement spécifique complet pour l’agriculture urbaine. En plus de ces accompagnements, un marché sera prochainement lancé pour l’accompagnement aux réflexions sur les ambitions à se donner en termes de développement durable et d’écoconstruction. Le Cahier de charge pour un marché Design & Build est en cours d’élaboration, avec comme objectif d’être publié fin 2021.  Ceci devrait permettre de démarrer le chantier fin 2024.

Auteure: Laurie Verheyen, Coordinatrice Économie Circulaire chez citydev.brussels

Lisez aussi: La ludicité dans l’espace public, vecteur de durabilité, 5 conseils de base pour une gestion simple et efficace de l’eau dans les bâtiments Entreprendre à moindre risque?HPE-L’accompagnement à l’usage