"Démolition et reconstruction d'une école maternelle"

"Démolition et reconstruction d'une école maternelle"

Société : BUREAU ARCHI NORD-SUD

" Démolition et reconstruction d'une école maternelle"

Les anciens bâtiments existants, au nombre de deux, étaient de type pavillonnaire et étaient fortement dégradés et très énergivores. Ceux-ci étaient implantés sur un terrain en pente peu fonctionnel. Ils ont été démolis et un nouveau volume respectant les critères pour bâtiments passifs Bruxellois 2015 été réalisé.

L’objectif était de trouver un système constructif alliant rapidité d’exécution, respect de l’environnement, économie d’énergie et confort intérieur.
La nouvelle école comporte 4 classes à l’étage pouvant accueillir 22 élèves chacune. Les classes sont articulées autour d’une cage d’escalier. Au rez-de-chaussée se développe une salle polyvalente d’un côté de la cage d’escalier et un réfectoire ainsi qu’une salle des professeurs de l’autre côté.

L’ancienne école ne profitait que d’une très petite cour de récréation dans la pente du terrain. Celle-ci était dangereuse et ne permettait pas aux enfants de jouer en toute sérénité. Impossible d’évoluer avec les petits vélos et tricycles et exclus les jeux de ballons.
Le terrain a été remanié offrant une large cour de récréation de plein pied permettant l’épanouissement des enfants. Les profils remaniés ont déplacés les pentes dans lesquelles seront aménagées des jeux en bois massifs et glissoires dans un décor verduré se voulant proche de la nature. Des zones didactiques pour l’apprentissage et découverte de la nature sont prévues dans l’espace de cour.

Afin de satisfaire aux exigences pompiers, une grande coursive a été réalisée comme évacuation de secours pour les classes situées à l’étage et celle-ci dirige vers une zone de ralliement côté rue. Cette coursive à une triple fonction car elle est également prévue pour servir de préau pour la cour de récréation au rez-de-chaussée et de protection solaire pour les espaces du rez.

Le bâtiment est entièrement construit avec des matériaux naturels et durables et le système constructif a été optimisé pour permettre un montage rapide sur chantier.

Les parois verticales sont réalisées en bois massifs contre-cloués excluant par cette méthode, toutes colles, solvants et formaldéhyde. Celles-ci sont préparées en atelier et acheminées par sections sur le chantier et montées directement. Les parois incluent les attentes pour les techniques intégrées. Le montage des parois et planchers a duré deux semaines et demie.

Le système des parois est respirant, ouvert à la diffusion de vapeur, performant thermiquement et acoustiquement. Les isolants sont réalisés en fibres de bois naturelles, écologiques et renouvelables offrant un bilan carbone positif.

La fibre de bois permet une isolation efficace contre le froid et offre un climat intérieur agréable et confortable. Inversement, elle bloque la chaleur estivale à l’extérieur permettant le maintien durable d’une fraîcheur dans les pièces.

Un déphasage est également réalisé en toiture plate par l’aménagement d’une toiture végétale maintenant la fraîcheur dans les pièces en période de fortes chaleurs. L’eau de pluie est récupérée pour les sanitaires. Les habillages de façades sont réalisés en panneaux colorés de stratifié massif dérivé du bois.

Les travaux sont aujourd’hui en cours de parachèvement.

SYSTEME CONSTRUCTIF : 
Système belge réalisé en parois de structure bois massif contre-cloué sans colle, solvant ni formaldéhyde. Système poteaux-poutres pour l’intérieur des grandes salles (salle polyvalente et réfectoire). Le système ainsi que les isolants ont un label PEFC (gestion durable des forêts) et possède un agrément technique européen. L’avantage du système est sa rapidité par sa préfabrication en atelier et de rester sur un principe de structures sèches.

RAPIDITE D’ASSEMBLAGE : 
Comme l’école maternelle est existante et que les enfants ont été délocalisés durant les travaux, le délai pour la réalisation de la nouvelle entité était primordial. Le système pré-usiné permet un acheminement facile sur chantier et un montage direct et rapide. Deux semaines et demie ont été suffisantes pour le montage des parois et planchers de l’immeuble. L’ensemble de l’école a été terminé en tout juste moins d’un an.

MATERIAUX NATURELS ET DURABLES : 
Les matériaux utilisés sont le bois et dérivés du bois, matériaux durables, renouvelables, recyclables et écologiques.

  • Parois contre-clouées,
  • Poutres et poteaux en bois massif.
  • Plancher en bois massif lamellé-collé.
  • Isolant en fibres de bois.
  • Châssis bois capoté alu triple vitrage.

Les matériaux ont un label PEFC (gestion durable des forêts) et possède un agrément technique européen. 

Le complexe des parois est ouvert à la diffusion de vapeur, depuis le plus étanche côté intérieur vers le plus ouvert côté extérieur. Les parois sont respirantes, régulent et améliorent le climat intérieur. La toiture est végétalisée sur l’ensemble de la surface. Des jeux extérieurs en bois massifs sont implantés dans la cour et les abords pour les enfants. Récupération de l’eau de pluie pour les sanitaires.

Les peintures intérieures et les huiles naturelles protectrices du bois intérieur et extérieur ont été choisies en respectant la philosophie du projet et le système mis en place.Tous les produits sont à base d’ingrédients d’origine naturelle contrôlés par Ecocert. Tous les plafonds sont laissés en bois apparents hormis dans la cage d’escalier et les sanitaires. Les revêtements de sols sont également issus de produits naturels et écologiques. Les classes ainsi que la salle polyvalente sont habillées de linoléum, matériau 100% naturel.

ECOLE PASSIVE A HAUTE PERFORMANCE ENERGETIQUE : 
Le permis d’urbanisme a été déposé en 2015 et répond donc aux exigences PEB 2015.

  • Compacité : 1,85 m.
  • BNC : 17,73 kWh/m2.
  • CEP : 83,72 kWh/m2.

Système double flux avec récupérateur de chaleur haut rendement (4.000 m3/h).
Double-flux avec récupérateur de chaleur au rendement (83,60%) avec by-pass 100%. Débits (pulsion/extraction) en équilibre. 

Pompe à chaleur air/eau. Fluide transportant la chaleur : eau. Il n’y a pas de liquide de refroidissement.
Un système d’émission chauffage par le sol a été choisi car les enfants de maternelles sont très souvent au sol pour leurs activités et jeux.
Etanchéité à l’air : 0,8 vol/h. Même s’il n’y a pas d’exigence pour l’étanchéité à l’air en 2015 sur le résultat du test, il a été réalisé une étanchéité à l’air de 0,8 Vol/h, soit au niveau de la PEB : 1,17m3/(h.m2) au lieu de la valeur par défaut de 12m3/(h.m2). 


VOLUME COMPACT TRES FONCTIONNEL ET ESTHETIQUE DES FACADES :
Esthétique des façades animées par des panneaux colorés donnant des effets lumineux sur celles-ci. Le volume de l’école se voulait le plus compact possible (Compacité : 1,85 m) afin de limiter le plus possible les surfaces de déperdition. La forme parallélépipédique de l’école convenait également parfaitement à la configuration du terrain. Le fait de placer l’école proche du mitoyen permettait de dégager une belle surface de cour de récréation de plein pied et d’aménager les abords en espace de jeux dans leur milieu naturel (jeux en bois dans les pentes engazonnées).

HABILLAGES DES FACADES :
Les façades ont fait l’objet d’une recherche d’habillages permettant de donner de la gaîté à celles-ci en correspondance à l’affectation du lieu occupé par de tous jeunes enfants. Les enfants ont d’ailleurs dessiné ensemble, pour l’inauguration, la façade principale du bâtiment sur base des plans et photos transmises. 
Le soleil fait vibrer et anime les différents panneaux de couleurs.

ETUDE D’OMBRAGE :
Le bâtiment est orienté sur un axe sud-sud-ouest présentant la façade principale et la façade latérale arrière au soleil. La façade arrière, moins vitrée, est protégée par une haute haie longeant le mitoyen. Le projet a fait l’objet d’une étude poussée sur l’ombrage et les possibilités de surchauffe en été. En effet, une attention toute particulière doit être apporté à ce genre de projet afin d’éviter, durant les périodes chaudes, des bouchons de chaleur à l’intérieur du bâtiment qui seraient long à évacuer étant donné le complexe fortement isolé. Les matériaux d’isolation ont été choisis en tenant compte de ce point d’attention. Les isolants en fibres de bois grâce à leur grande capacité d’accumulation de chaleur emprisonnent la chaleur estivale et maintiennent les pièces intérieures agréablement fraîches les journées. La toiture végétalisée joue également un rôle de déphasage maintenant la fraicheur intérieure durant les mois d‘été. Afin d’éviter un trop gros apport de soleil au travers des châssis, une protection solaire (pare-soleil à lames orientables) a été placée au-dessus des châssis de l’étage.
Le préau-coursive protège les châssis du rez-de-chaussée. Des screens extérieurs motorisés et résistant à des vents de tempêtes ont été placés sur les châssis de ces deux façades exposées.

Nos partenaires