NEWS

Le gagnant du concours BHP est membre du cluster !

21-12-18

Veille

Le BRUSSELS HORTA PRIZE a pour objectif de récompenser, tous les deux ans depuis 12 ans maintenant, des œuvres architecturales remarquables récentes réalisées à 1000 Bruxelles.

Le projet gagnant :

Le grand gagnant du concours est le Bureau d'architecture Galand avec comme projet: Rénovation et extension d’un appartement en duplex de 2 chambres aux derniers étages d’un immeuble Art Déco de quatre niveaux en un triplex 3 chambres avec bureau, salle de musique et atelier de sculpture.

  • Rôles de l'architecte : Mission totale (conception + exécution)
  • Maître de l'ouvrage : Privé (anonyme) 
  • Location : Saint-Gilles
  • Surface de l'extension : 50m²
  • Budget estimé/ réalisation : non communiqué 
  • Etat du projet : réceptionné
  • Photographe : Benjamin Struelens 

capture_galad_0.png

 

Contexte : 

C’est au sommet d’une bâtisse de style art déco nichée en plein cœur de Saint-Gilles, à l’allure d’un bâtiment à mi-chemin entre une maison unifamiliale entre mitoyens et un immeuble industriel, que le projet d’appartement « NRF » est né. Le bâtiment abritait à l’origine un appartement et un atelier sur les deux premiers niveaux, et le duplex 2 chambres concerné par ce projet au second et troisième étage. La cour du bâtiment existant est implantée côté rue et dessert les différentes entités de l’immeuble. Cette implantation particulière permettait à l’époque de répondre à une logique de production d’industrie.

capture_galand_1.png

Présentation du projet : 

Afin de préserver le caractère spécifique du bâtiment existant et de préserver la cour comme espace commun desservant les différentes parties du site, le choix a été fait d’agrandir le tout “vers le haut”. 

Le premier réflexe aurait été d’implanter l’extension en toiture parallèlement à l’axe mitoyen. Toutefois, par ce geste, la boîte ne s’inscrivant pas dans le volume de la toiture adjacente, la continuité du bâti existant aurait été  mise à mal. Nous avons donc pris le parti d’implanter le volume parallèlement à la rue, en s’inscrivant au sein du gabarit du pignon adjacent. Convaincus que le cadre nécessitant un parti architectural fort, l’extension se devant de se détacher du bâti existant tout en le respectant, nous avons placé la boîte en porte-à-faux. Celle-ci s’exprime de façon audacieuse et transparente, tout en respectant les volumes et les matériaux voisins. 

La rénovation du logement, outre l’agrandissement, passe  également par une remise à neuf des deux niveaux existants. La relation intérieur-extérieur est renforcée par un percement opéré dans la partie arrière du bâtiment. Les nouvelles ouvertures, à l’instar de l’extension en toiture, sont toutes en retrait par rapport à l’espace public. Cela permet de préserver la vision depuis la rue et le caractère du bâti existant. 

Enjeux : 

Les nouvelles transformations s’expriment sans équivoque en se démarquant clairement du cadre bâti, tout en conservant la mémoire du lieu. En tirant parti de l’existant, la conception du projet se veut simple et esthétique, elle propose une utilisation efficace des lieux et une modulation dans le temps. Ce sont pour nous les bases d’une architecture fonctionnelle et contemporaine. Au-delà de cela, nous sommes convaincus que permettre à des familles d’habiter en ville dans des espaces qui s’adaptent à leurs besoins tout en leur permettant de continuer à pratiquer leurs activités répond aux enjeux socio-économiques et durables de notre société. capture_galand_2.png

Nos partenaires