NEWS

Le concours Passif Durable

21-11-18

Veille

Le Concours Passif Durable est un projet du CDR Construction qui permet aux écoles de construction bruxelloises de s’essayer, en situation réelle, à la construction durable et de se préparer aux nouvelles législations belges et européennes sur la performance des bâtiments.

Le secteur de la construction a évolué en Région bruxelloise. La qualité de construction est devenue un facteur non-négligeable en termes de performance énergétique, de réduction de l’impact sur l’environnement, de nouvelles énergies et de nouvelles exigences sociétales. Ceci implique des technologies nouvelles, mais aussi des savoir-faire inédits.

Le CDR Construction a mis en place une stratégie d’accompagnement des écoles bruxelloises, initiée dans le cadre de l’Alliance Emploi Environnement et poursuivie dans le PREC (Programme Régional en Economie Circulaire) , ayant pour but d’aider à préparer au mieux les élèves aux défis réels qui les attendent sur les chantiers.  Dans cette optique est né le Concours Passif Durable dont l’objectif est de la mise en situation réelle de construction et la transmission concrète des connaissances fonctionnelles.

Le Concours Passif Durable en quelques mots :

  • Un chantier unique à Bruxelles pour les élèves du secteur du bâtiment.
  • Une collaboration entre les sections professionnelles et techniques en construction des écoles bruxelloises, une faculté d’architecture (La Cambre Horta-ULB) ainsi que des entrepreneurs autour du projet commun d’éco-construction .
  • La construction d’un bâtiment modulable, démontable, transportable et qui répond aux normes énergétiques de demain.
  • Un projet pilote d’une durée de deux années scolaires se prolongeant par une nouvelle phase en 2016-2017.

Le Concours Passif Durable se déroule en 3 phases :

PHASE 1 : phase de conception :

  • constitution des équipes (Bouwteams) dont les projets sont mis en compétition avant le choix final d’un projet à développer ;
  • 4 ateliers : formation des équipes aux normes et techniques utiles à la conception de leur projet.

PHASE 2 : phase de construction :

  • Choix du projet vainqueur à développer et jonction d’équipes ;
  • Examen critique du projet vainqueur par différents bureaux d’architecture et d’ingénieurs ;
  • La construction de la maquette (module 1.0).

PHASE 3 : phase d’amélioration du bâtiment (module 2.0) :

Non prévue au départ du projet, elle répond à un besoin de développement du projet initial. Il s’agit d’un projet d’extension-autonomisation qui cherche à développer la dimension formative avec la participation des étudiants de l’ULB (Facultés d’architecture et polytechnique) ainsi que les auditeurs de l’EFP- Centre de formation en alternance des classes moyennes à Bruxelles.

  • Lecture critique des limites du module 1.0 entre par les étudiants ingénieurs, architectes et des auditeurs de l’EFP, jeunes professionnels suivant une formation supérieure en alternance.
  • Conception et construction d’une structure complémentaire au module 1.0 ;
  • Amélioration des aspects techniques spéciales : production et gestion de l’énergie, récupération de l’eau de pluie et allègement du système modulaire

Véritable challenge mettant en lien élèves,  entrepreneurs, ingénieurs, professeurs d’architecture et le CDR Construction, le Concours Passif Durable permet de tester les apprenants en situation réelle et développe des compétences difficiles à mettre en œuvre dans le cadre scolaire. Préparation du chantier, travail en équipe, lecture des plans, levage et pose d’éléments lourds, étanchéité à l’air et monitoring du produit fini sont des exemples des compétences acquises au cours de cette expérience unique.

CDR - CENTRE DE RÉFÉRENCE PROFESSIONELLE BRUXELLOIS POUR LE SECTEUR DE LA CONSTRUCTION 

Nos partenaires